19,00 € l'unité ISBN: : 9782812705311

2065 Le secret de Prydz Bay de Jean-Jacques Dupont-Yokhanan

CATEGORIES : Romans fantastiques Tags :
Resume :


« Tais-toi le chien ! Pourquoi aboies-tu après l’océan, il n’y a que des mouettes ? » Marc Waro fit rentrer son chien dans la petite cabane de pêcheur, sous les filaos. La main légèrement tremblante, il se servit un verre de rhum et regarda son chien avec compassion. « Le désir, mon chien, c’est ce qui tue l’être humain… Buvons à sa mort prochaine ! » Au large, la course des frégates sud-africaines marquait l’océan d’un sillon blanc… Le capitane Louis se déplaçait à grands pas dans les coursives. Posant le pied sur la première marche de l’échelle, il reçut un coup sur la tête ou du moins le pensa-t-il… Ses lèvres formulaient un juron, il ferma les yeux. A cet instant précis, une voix éclata dans son crâne. « Je suis Yambo ! Prends le chemin du retour avant qu’il ne soit trop tard ! » Le visage de Yambo devint terrifiant, mi-animal, mi-humain. Louis recula, son dos heurta, la paroi d’acier. « J’aurai pu te tuer, mais telle n’est pas la volonté du Grand conseil… »

QUANTITE:
Partager
L'editeur
Services
  • Livraison gratuite pour toute la France métropolitaine.

  • Pour tous envois à l'étranger et DOM/TOM : NOS CONDITIONS

  • Livraison en trois jours après la réception de votre paiement

  • Une équipe à votre disposition par téléphone pour toutes précisions sur nos produits

  • Paiement électronique sécurisé avec Paybox.

ISBN : 978-2-8127-0531-1
CODE BARRE : 978-2-817-0531-1
TITRE : 2065 LE SECRET DE PRYDZ BAY
AUTEUR : DUPONT-YOKHANAN Jean-Jacques
PAGES : 313
PRESENTATION : Broché
PRIX PUBLIC : 19 Euros
TVA : 5.5
DATE PARUTION : 24/11/2013
FORMAT : 14 x 21
Dewey : Roman fantastique

Resume :


« Tais-toi le chien ! Pourquoi aboies-tu après l’océan, il n’y a que des mouettes ? » Marc Waro fit rentrer son chien dans la petite cabane de pêcheur, sous les filaos. La main légèrement tremblante, il se servit un verre de rhum et regarda son chien avec compassion. « Le désir, mon chien, c’est ce qui tue l’être humain… Buvons à sa mort prochaine ! » Au large, la course des frégates sud-africaines marquait l’océan d’un sillon blanc… Le capitane Louis se déplaçait à grands pas dans les coursives. Posant le pied sur la première marche de l’échelle, il reçut un coup sur la tête ou du moins le pensa-t-il… Ses lèvres formulaient un juron, il ferma les yeux. A cet instant précis, une voix éclata dans son crâne. « Je suis Yambo ! Prends le chemin du retour avant qu’il ne soit trop tard ! » Le visage de Yambo devint terrifiant, mi-animal, mi-humain. Louis recula, son dos heurta, la paroi d’acier. « J’aurai pu te tuer, mais telle n’est pas la volonté du Grand conseil… »

A propos

Créée en 1981 la Maison d'édition Les Presses du Midi n'a cessé de grandir au fil des ans au point d'être aujourd'hui une ... Lire le suite

Nos tweets

Newsletter

Paiements acceptés: